1er séminaire cycle national de formation Fès, du 1er au 4 mai 2014

1er séminaire cycle national de formation Fès, du 1er au 4 mai 2014

Le programme global de ce séminaire sera marqué par plusieurs niveaux d’intervention:
· Une Conférence inaugurale : le jeudi 1er mai, de 16h à 19h.

Cette conférence sera organisée en partenariat avec l’Association Marocaine de l’Evaluation, et le
Mouvement Alternatives Citoyennes, et connaitra la participation de 90 personnes composées des
étudiants de l’ECEP et des acteurs de la région Fès – Boulmane (élus locaux et régionaux, responsables
institutionnels, ONGs…). Cette conférence inaugurale portera sur le thème : « Gouvernance et
Responsabilités Locales, Redevabilité Publique et Evaluation », et connaitra l’intervention d’experts et
universitaires marocains et étrangers.

· Une Table ronde: le samedi 3 mai, de 19h à 21h30.

Cette table ronde sera organisée en partenariat avec l’Ecole de Gouvernance et d’Economie (EGE), et connaitra la participation de 50 personnes (acteurs des territoires, universitaires, institutions..). Elle portera sur « la Gouvernance territoriale; quelle place pour la participation des citoyens ? », et sera encadrée par
une intervention principale du Professeur Jean-Pierre Gaudin, Professeur émérite de science politique à Sciences Po Aix, auteur de  » La démocratie participative » (A. Colin, 2012) et « Critique de la gouvernance » (Editions de l’Aube, 2014).

· Cinq séquences principales, interactives et complémentaires:

§ 1ère séquence : le vendredi 2 mai, de 9h à 12h30.

Elle établira un cadrage global et introduira les significations des concepts, ainsi que les enjeux politiques, institutionnels et pratiques liés à la réflexion sur le sujet de la Gouvernance locale et territoriale au Maroc.

Animé par le professeur Abderrahim Meslouhi ; Universitaire, Secrétaire Général de l’Association Marocaine de Science Politique,

§ 2ème séquence: vendredi 2 mai, de 15h à 18h30.

Elle fera le lien entre les défis de la Gouvernance territoriale et les défis de la recomposition territoriale attendu à travers la régionalisation, la réforme de la charte communale et le système global de la décentralisation au Maroc.

Animé par le professeur Abdellah Harsi; Universitaire et Président de l’Observatoire de la gouvernance et de la gestion de la chose publique,

§ 3ème séquence: le samedi 3 mai matin, de 9h à 12h30.

Elle s’articulera autour de la Gouvernance économique et ses implications au niveau du développement territorial, ainsi que sur le principe de la transparence et la réédition des comptes au niveau des politiques publiques territoriales.

Animé par le professeur Kamal Mesbahi; Universitaire, Membre dirigeant de Transparency Maroc,

§ 4ème séquence: le samedi 3 mai après-midi, de 14h30 à 17h30.

Elle posera la question de la matrice des acteurs dans une logique de Gouvernance territoriale. Elle focalisera également sur la portée, le positionnement et les enjeux de chaque acteur au vue des nouvelles attributions accordées par la nouvelle constitution dans le cadre de la conception, la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluation des politiques publiques.

Animé par le professeur Ahmed Moufid; Universitaire, spécialiste en sciences politiques,

§ 5ème séquence: le dimanche 4 mai matin, de 09h à 13h.

Elle donnera la possibilité aux participants de découvrir des expériences internationales en matière de gouvernance territoriale, et de voir comment, dans d’autres contextes nord-méditerranéens, la question de la décentralisation et de la répartition des pouvoirs entre le central et le local, pose l’enjeu des nouvelles formes de démocratie par le bas et soulève le défi de la légitimité des politiques publiques et de la participation citoyenne.

Animé par le professeur Francesc Mourata; Jean Monnet Chair Ad Personam in EU Politics, Département des Sciences Politiques, Université Autonome de Barcelone,