1er cycle de formation Agadir du 24 au 26 mai 2013

1er cycle de formation Agadir du 24 au 26 mai 2013

Il s’agit d’une table-ronde inaugurale du séminaire de formation,  organisée le jeudi 23 mai à 17h30. Cette table-ronde a porté sur les notions de Mémoire et de Démocratie, sur fond des recommandations de l’Instance Equité et Réconciliation et de l’expérience Marocaine de justice transitionnelle.

elle a connu la participation de 60 acteurs issus de la région d’Agadir, invités par l’ECEP, et représentant les secteurs suivants : les partis politiques, les conseillers régionaux, les élus locaux, les représentations locales des institutions nationales des droits humains, les services régionaux de quelques départements ministériels, les Associations, les Ongs et les réseaux régionaux  travaillant dans des domaines variés tels que le plaidoyer, les droits, la diversité, la citoyenneté et la jeunesse.. En plus de l’université, des médias, des centres de recherches régionaux, et des représentants de l’entreprise.

Ateliers de formation :

Dans le cadre du premier Module de formation, des ateliers ont été animés, du vendredi 24 au dimanche 26 mai, autour des concepts suivants: Décentralisation, Gouvernance et Démocratie locale.  Ce Module introductif vise à cerner les concepts dans leurs dimensions historique, sociologique et politique.

Ils portent sur quatre composantes essentielles:

  • 1. l’histoire des institutions de la décentralisation au Maroc
  • 2. la Commune et la Région dans l’organisation administrative marocaine
  • 3. La démocratie participative dans la nouvelle constitution
  •  4. la gouvernance locale

A partir de ces composantes, les idées débattues l’ont été sur la base des questions suivantes :

      • Quelle grille de lecture pour faire l’état de l’évolution de la pratique de la décentralisation au Maroc ?
      • comment la nouvelle constitution a articulé la participation citoyenne avec la nécessité de faire évoluer le cadre juridique, institutionnel et politique de la décentralisation ?
      • quelles opportunités pour les territoires, et quels défis pour les acteurs, représente aujourd’hui la régionalisation ?
      • Comment réfléchir la Gouvernance et l’inscrire dans la dynamique de renforcement de la Démocratie et du respect des Droits fondamentaux ?

Les participants à ces ateliers sont les 30 stagiaires sélectionnés par l’ECEP au niveau national, et qui constituent le groupe des bénéficiaires  du Cycle de formation 2013 de l’Ecole. Ce groupe offre une diversité dans sa composition aux niveaux du Genre, des Territoires ainsi qu’au niveau des domaines d’action et intérêts professionnels. Il est appelé à suivre l’ensemble des séquences du programme de formation, et bénéficier des différents moments d’échanges prévus dans ce cadre, notamment avec les acteurs appartenant aux quatre régions qui recevront l’organisation des quatre séminaires de formation prévus dans ce Cycle 2013.